You are currently browsing the monthly archive for octobre 2006.

sqybus.jpg

Les problèmes d’agressivité dans les transports en commun, ça ne date pas de cette semaine, même si ces jours-ci on constate une recrudescence du phénomène.

Cependant, les récents incidents ne font l’écho que de la partie émergée de l’iceberg : or dans la jungle urbaine, nous sommes tous en proie à l’incivilité de notre prochain…

Y’a qu’à voir les vidéos du Dekablog ! Censurées par toutes les chaînes de TV, elles dénoncent une réalité trop méconnue : l’agressivité des bus, enfin, de leurs chauffeurs, envers nous pauvres usagers.

Cette semaine justement, j’ai été témoin d’une violente altercation à bord de mon bus matinal. A même pas 8h, en train de finir ma nuit, le coup de frein bien brutal et les insultes qui ont suivi ne m’ont pas franchement ravie. Mais dans le fond, je tenais là une revanche longtemps ruminée…

Il se trouve que sur ma ligne, il est un être parfaitement execrable qui a choisit d’exprimer tout son mépris pour ses semblables en conduisant de grosses et bruyantes machines, desquelles il doit se sentir plus proche que du genre humain.

Ainsi, non seulement sa conduite est tout sauf douce et fluide, mais son vocabulaire ne comprends pas non plus de mots courtois tels que "bonjour" ou "au revoir". Et je ne vous parle même pas d’expressions non-verbales telles que le regard ou le sourire.

Vous me direz, des comme ça, on en croise tous les jours, et pas seulement dans le bus. C’est le même genre de personnes qui ferme son guichet sous votre nez à 18h00 et pas 18h01, qui irait vous coller un PV jusque dans votre string et j’en passe…

Et un chauffeur de bus antipathique en excès de zèle, comment vous manifeste-il sa haine ? En feignant de ne pas vous avoir vu courir à en perdre vos jambes jusqu’à l’arrêt de bus, ou pire en vous regardant d’un air sadique quand il vous passe devant.

C’est précisement cela qui a provoqué l’incident dont je vous parlais : un jeune homme se trouvant à quelque mètres de la zone étroitement définie comme l’arrêt de bus dans la tête du chauffeur quand celui-ci est arrivé s’est presque jeté contre le pare-brise pour lui manifester qu’il aurait du s’arrêter.

Et forcément, se prendre un bus dès le matin, ça énerve, et ce des deux côtés du pare-brise: j’ai vraiment cru qu’ils allaient en venir aux mains ! Finalement, la situation s’est calmée, et le bus à repris son chemin, un excité à chaque bout.

La fin de l’histoire ? Une fois arrivée saine et sauve à la gare, je me suis dépêchée d’aller prendre mon train, sans chercher à savoir si ce sale bonhomme allait se faire refaire le portrait. Quoi qu’il en soit, j’éspère que ça lui aura servi de leçon, et que dorénavant il sera plus attentionné envers ses passagers !

coeurs1.jpg

Je me suis toujours considérée au dessus des remarques du style "toutes les mêmes", "ce que vous êtes chiantes", ou encore "ah, les bonnes femmes !", et pour cause: jamais on ne me les a faites.

Pas chiante, pas (trop) compliquée, le sexe fort a toujours trouvé en moi une alliée: ENFIN une qui ne fait pas de chichis pour rien, qui ne déforme pas chaque phrase, qui ne cherche pas partout des prétextes et des prises de tête… Au contraire, j’ai toujours critiqué les caprices et les manies de mes consoeurs, aparaissant ainsi comme le messie au yeux de ces messieurs.

C’est vrai ça, pourquoi sans cesse s’évertuer à compliquer la plus anodine des situations ? Pourquoi chercher dans un "comment s’est passée ta journée?" oublié une bonne occasion de bouder ? Pourquoi toujours vérifier qu’il n’est pas en train de mater cette espèce de pouf blonde péroydée ? Pourquoi ?…

…Je le comprends, enfin; parce qu’on y peut rien. Parce qu’on le maudit autant qu’on l’aime, parce que son insolence et son absence nous rendent folles de rage autant que de désir, parce qu’il oublie des détails qui nous importaient peu avant, parce qu’on ne sera jamais assez bien pour lui, et que rien n’est trop beau pour nous…

Je suis accrochée à mon portable à longueur de journée, je suis jalouse, triste, euphorique, je pleure, je souris bêtement, je lui écris un texto, et puis non, je lui demande à quoi il pense, je cherche sa main, sa bouche, son regard… Je suis une fille…

Bienvenue sur mon blog voyage & lifestyle !

Au programme: city guides, bonnes adresses, coups de coeur... Un peu à Paris, et beaucoup ailleurs !

Le blog de La Frange sur Facebook
city guides
City Guide Berlin
Bruxelles: City Guide, Bonnes adresses
Amsterdam: City Guide, Bonnes adresses
New York: City Guide, Bonnes adresses
Londres: City Guide, Bonnes adresses
Weekend à Brighton
Bonnes adresses à Nantes
Marseille: City Guide, Bonnes Adresses
Que visiter à Nice
Cannes City Guide - Bonnes adresses Cannes
Calvi On The Rocks 2013
Bonnes adresses Paris
Madrid: City Guide, Bonnes adresses
Découvrir Marrakech: bons restaurants, le souk, la place Jemaa El Fna, le Jardin Majorelle, la Koutoubia, la Medersa...
City Guide Bonnes Adresses Lisbonne
Barcelone City Guide
Jolies îles
Voyage République Dominicaine
Voyage Crete
Road trip
Road trip USA

Suivez-moi sur Instagram !

This afternoon was 👌 How I feel after a lunch in a nice place w/ @geg22 ! 😊😊😊 #happy Dimanche en vadrouille... 78 ➡ 94 ➡ 75 Le #PavillonDesCanaux c'est comme à la maison... en mieux ! 😍 Trop beau le #PavillonDesCanaux w/ ma @geg22 😍 Petit #latergram du weekend pour vous souhaiter la bien bonne semaine ! #dacruz #dacruzgraffiti #streetart #ourcq #paris19

Recommandé par…

My Little World
Expert gastronomique HouseTrip

La Frange © 2006 – 2014

Les textes et les photos de ce blog ne sont pas libres de droit. Si vous souhaitez les reproduire sur d'autres supports, merci de me contacter !
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 244 autres abonnés